Pour répondre à cette question, vous devez
être membre de Doc-étudiant

Si ce n'est pas encore fait ?

Inscrivez-vous !

Différence entre credoc et remise documentaire ?

10 Septembre 2009 | Commerce international | Master

Différence entre credoc et remise documentaire ?

Signaler un abus
Salut, je te recommande la lecture de ce document : http://questions.digischool.fr/Commerce-international-qr/Difference-entre-credoc-et-remise-documentaire-11740.html sur questions.digischool.fr.
Différence entre credoc et remise documentaire ?

Les réponses à la question Différence entre credoc et remise documentaire ?

2

24 Novembre 15h42

salut ssimoo , svp je cherche un titre sur l'étude comparative entre le crédit documentaire et la remise documentaire pour ma thèse que je vais faire dans une banque extérieur je suis étudiant en Ts commerce international
laminovic

laminovic

4 jetons

11 Septembre 03h00

RAPPEL : LISEZ BIEN :) La remise documentaire consiste pour l'exportateur à confier à sa banque les documents commerciaux et financiers, avec mandat de les faire remettre par une banque à l'acheteur contre paiement comptant ou engagement de payer à une échéance donnée. Offre l'avantage d'être un système simple, mais ne constitue pas une garantie de paiement et suppose donc une relative confiance envers votre acheteur. Le crédit documentaire est un engagement écrit pris par une banque à la demande de votre acheteur ou de vous-même lorsque vous agissez à l'import, de vous payer ou de payer un montant déterminé contre remise, dans un délai fixé, des documents conformes prévus dans l'ouverture du crédit documentaire. La différence essentielle entre la remise documentaire et le crédit documentaire réside dans le fait que la remise documentaire ne comporte aucun engagement de paiement d'une ou plusieurs banques. Le crédit documentaire fait intervenir quatre participants : · l'acheteur, ou donneur d'ordre, · la banque émettrice, banque de l'acheteur, · la banque notificatrice, généralement banque du vendeur, · le vendeur, ou bénéficiaire. Cette technique occupe une place de choix parmi les paiements internationaux. Il offre la meilleure sécurité et sa mise en Suvre répond à des règles uniformes dans tous les pays - règles précisées dans la brochure N°500 de la Chambre de Commerce Internationale, applicables depuis le 1er janvier 1994. Les principaux type de crédits documentaires : · le crédit documentaire révocable permet à la banque émettrice de le modifier ou l'annuler à son gré sans avoir à aviser préalablement le bénéficiaire. C'est une formule très peu utilisée. · le crédit documentaire irrévocable comporte un engagement ferme donné en faveur du vendeur par la banque émettrice agissant sur instruction de l'acheteur d'exécuter le paiement sous la réserve de la remise des documents conformes. Il ne peut être annulé ou modifié sans l'accord de toutes les parties intéressées. · le crédit documentaire irrévocable et confirmé ajoute à l'engagement de la banque émettrice celui de votre propre banque (confirmation). Les différents modes de réalisation du crédit documentaire : · par paiement à vue : la banque émettrice paye les documents réguliers dès leur présentation par l'acheteur. · par paiement différé : dans ce cas la banque émettrice paye les documents conformes au terme d'un certain délai (par exemple 90 jours). Le délai n'est pas matérialisé par une traite mais le vendeur dispose de l'engagement de paiement à l'échéance de la banque émettrice et éventuellement de la banque confirmatrice. · par acceptation : il s'agit d'un paiement différé avec émission d'un effet soit sur la banque émettrice, soit sur la banque confirmatrice, soit sur une banque tierce. Le bénéficiaire peut demander l'escompte de cet effet auprès de sa banque. · par négociation : permet le paiement "d'avance" par la banque négociatrice des documents. La banque émettrice, à réception des documents, paiera la banque négociatrice. Les crédits documentaires spéciaux · le "crédit documentaire revolving" permet dans le cas d'un courant d'affaire régulier le renouvellement automatique dans les conditions préalablement négociées, · le "crédit documentaire transférable" peut être transféré partiellement ou totalement en faveur d'un ou plusieurs bénéficiaires secondaires, fournisseurs réels de la marchandise, · le "crédit documentaire adossé" ou "back to back" se substitue au crédit transférable si cette modalité n'est pas possible. Il sera alors émis, à la demande de l'exportateur, un second crédit documentaire, en faveur de son fournisseur.
ssimoo

ssimoo

223 jetons

Donnez votre réponse agrave; la question Différence entre credoc et remise documentaire ?

Noter la réponse

Nouvelles questions de Commerce international

198902

11 points

27 Avril 01h22 | Commerce international

Quels sont les différents types de transitai...

bonjour,j'ai un projet qui parle de la transitaire, leurs rôles et leurs différents types aussi bien d...

winnow

113 points

14 Avril 10h08 | Commerce international

Quels sont les points clé du diagnostic expo...

Bonjour, pour mon cours de commerce international, je dois faire un exercice où on me demande de donn...

Charles-M

76 points

07 Avril 15h55 | Commerce international

Les incoterms c'est quoi ?

Bonjour tout le monde, je me demande ce que sont les incoterms. A quoi servent-ils ? Combien y en...

medetu

80 points

21 Février 17h47 | Commerce international

Comment être bon à l'oral ?

Bonjour, comment devient on un bon communicant et surtout quelqu'un d'agréable à écouter à l'oral ? je ...

hich3m

15 points

04 Décembre 11h53 | Commerce international

Quel sont les étapes pour un cas pratique da...

je prépare un BTS en commerce international sur les exportations je trouve des difficultés dans le ca...

Je m'inscris

Accéder directement au site