Pour répondre à cette question, vous devez
être membre de Doc-étudiant

Si ce n'est pas encore fait ?

Inscrivez-vous !

Exposé sur le cycle d'un produit ?

19 Décembre 2009 | Economie | Emploi

Exposé sur le cycle d'un produit ?

Signaler un abus
Salut, je te recommande la lecture de ce document : http://questions.digischool.fr/Economie-qr/Expose-sur-le-cycle-dun-produit-20214.html sur questions.digischool.fr.
Exposé sur le cycle d'un produit ?

Les réponses à la question Exposé sur le cycle d'un produit ?

1

19 Décembre 14h30

Cycle de vie d’un produit Le produit est un bien ou un service offert sur le marché de façon à y être remarqué, acquis ou consommé en vue de satisfaire un besoin. L e cycle de vie d’un produit est la succession des différentes étapes de sa vie commerciale. Sa carrière débute lors de son lancement effectif et s’achève lors de retrait du marché. Le cycle de vie n’a de sens que sur le plan micro-économique, c’est à dire dans le cas du produit d’une entreprise : la courbe de marché résulte de l’agrégation des différents cycles de vie d’une même catégorie de produits qui ont été vendus par l’ensemble des concurrents durant une période déterminée. Cycle de vie d’un produit Lancement : mise en place progressive du produit sur le marché (bas niveau des ventes, dépenses commerciales importantes, concurrence limitée notamment pour le pionnier). Croissance : les ventes prennent de l’élan (réduction des coûts du fait des économies d’échelle et de synergie, les concurrents sont attirés par la taille du marché). Maturité : ralentissement du rythme des ventes. Saturation : risque de surcapacité de la branche. Déclin : ralentissement plus ou moins rapide des ventes. Gestion d’une gamme Il est rare qu’une entreprise ne commercialise qu’un seul produit. La plupart du temps, elle gère un ensemble de produits qui forme sa gamme : - largeur : c’est le nombre de catégories de produits différentes offertes à la clientèle, - profondeur : c’est le nombre de variétés différentes de chaque catégories de produits. Politique de gamme Le développement ou l’extension de gamme consiste à attaquer une non couverte du marché, soit vers le bas, soit vers le haut de la gamme, soit dans les deux sens. L’adaptation de la gamme consiste souvent à moderniser certains produits de la gamme pour faire migrer une partie de la clientèle vers des produits plus performants. La réduction ou élagage de la gamme vise à réduire la diversité de la gamme pour diminuer les coûts. Tests de lancement d’un produit La gestion d’un produit comporte trois séquences successives, la première est la création : le produit prend progressivement forme, la deuxième représente la mise au mon de du produit et la dernière étape déroule le cycle de vie du produit (croissance, maturité, vieillesse et mort). Durant la phase de mise au point le marketing et la production sont amenés à réaliser un certain nombres de test sur le produit, afin de passer du stade de prototype à la version finale. Test de concept : - son objectif est d’évaluer la viabilité marketing d’une idée de nouveau produit ou service. Le test détermine l’acceptabilité de l’idée par le consommateur et vérifie si elle correspond à une attente majeure. Ce teste comporte un questionnaire semi-ouvert d’une dizaine de questions, avec en fin de test une question sur les intentions d’achat du futur produit. Test de prototype : - le prototype est généralement réalisé à la main, en quelques exemplaire et est ensuite soumis à une série de tests techniques de résistance, d’endurance ou d’innocuité, réalisés en laboratoire dans des conditions d’utilisation extrêmes et complétés par des essais sur le terrain. Cette phase peut durer plus d’une année. Test sensoriel : - l’objectif est de valider les qualités sensorielles du produit. Des experts sont entraînés pour reconnaître et mémoriser des saveurs, odeurs… , analyses les données mais restent neutres. Test de formule : - il mesure la préférence des consommateurs pour l’une ou l’autre version du produit. Des échantillons sont testés et sont laissés à la disposition des interviewés. Ce test vérifie que la perception des attributs du produit est satisfaisante. Test de nom : - réunion de groupe  travail à partir de directives qui précisent le positionnement voulu et les bénéfices procurés par le produit. - Recherche linguistique  découlant de préfixes, suffixes ou de radicaux évocateurs (ex. « OL » signifie ancien et maladie passagère). - Logiciels informatique  à partir des axes de recherche fixés par le chef de produit, le logiciel explore une base de données et propose une série de 80 à 100 noms. Test de packaging : - l’étude teste les formes, matière et couleurs du packaging. Le packaging est crucial pour les produits vendus en libre-service ; pour le consommateur, il sert souvent d’indicateur de qualité. Marché test ou marché test simulé : - ces marchés sont réalisés par des sociétés de conseil en marketing auprès de panel de consommateurs. Les répondant disposent généralement du nouveau produit ; ils sont soumis à des batteries de questions, avant et après l’essai du produit. Marché témoin : - à la différence du marché test simulé, le produit est mis en vente dans une zone géographique contrôlée (ville, région, distributeur), généralement durant deux à cinq semaines. Ces zones sont jugées représentatives du marché national. On peut ainsi tester différents prix, ou différents types de promotion des ventes sur chaque unité de la zone test. 2)Le cycle de vie d’un produit : Aucun produit ne parcourt son cycle de vie sans consommer ou polluer. Conséquences : Diminution des réserves de matières premières et d’énergie Pollution de l’air, des sols et de l’eau Augmentation du volume des déchets dans les décharges La solution : la Valorisation des Déchets : La valorisation des déchets permet d’utiliser nos déchets pour : Produire de l’énergie : INCINERATION Epargner les réserves naturelles de matières premières en utilisant les déchets comme matière première : RECYCLAGE De trier les déchets réutilisables : REUTILISATION Certains déchets ne peuvent pas être valorisé, ils sont stockés dans des décharges souterraines. Ils sont appelés DECHETS ULTIMES. Les entreprises : La norme ISO 14001 impose la prévention de l’environnement pour les entreprises. Elle permet de : Mettre en place des mesures pour protéger l’environnement : En prenant en compte dès la conception la valorisation du produit En limitant les effluents lors de la phase de production Réduire les autres nuisances (bruits…) Maintenir ces mesures Les labels « Vert » Ils indiquent que : Les procédés de fabrication employés respectent l’environnement Le produit peut être valorisé, que l’entreprise cotise pour la valorisation de ses produits
mayana23

mayana23

20 jetons

Donnez votre réponse agrave; la question Exposé sur le cycle d'un produit ?

Noter la réponse

Nouvelles questions de Economie

aliffe

6 points

09 Février 11h10 | Economie

Quelle est la différence entre un marché finan...

afin de mieux suivre l'évolution de l'endettement public, il est nécessaire de suivre le rythme d'eng...

Wasp06

6 points

30 Janvier 13h50 | Economie

Comment apprendre les bases d'analyse fina...

Bonjour tout le monde! Etant en deuxième année de licence d'économie et gestion j'ai un cours de diag...

mayou279

12 points

11 Janvier 18h22 | Economie

Bonjour, une bonne année, la différence entre ...

Cette question a déjà été posée, cependant connaissant mes formules par coeur (Valeur actuelle et acqui...

Ciboulo

87 points

17 Juin 09h26 | Economie

Qu'est-ce qu'une zone franche urbaine ?

Bonjour s'il vous plait est-ce que quelqu'un peut m'expliquer ce qu'est une zone franche urbaine ...

lobnasa...

1 point

27 Mai 16h11 | Economie

J'ai besoin des documents concernants le m...

j'ai besoin des documents concernants le merchandising dans les grands surfaces:origines,définition...

Je m'inscris