Pour répondre à cette question, vous devez
être membre de Doc-étudiant

Si ce n'est pas encore fait ?

Inscrivez-vous !

Le quel rôle pour les accords de bâle après la crise des subprimes?

06 Avril 2011 | Finance | Master

Le quel rôle pour les accords de bâle après la crise des subprimes?

Signaler un abus
Salut, je te recommande la lecture de ce document : http://questions.digischool.fr/Finance-qr/Le-quel-role-pour-les-accords-de-bale-apres-la-crise-des-subprimes-61011.html sur questions.digischool.fr.
Le quel rôle pour les accords de bâle après la crise des subprimes?
l'enjeu principal des accords de Bêle c'est la réglementation bancaire pour mieux assurer la stabilité de ce secteur. mais, après cette crise, ces accords ont montrés leurs défaillance...

Les réponses à la question Le quel rôle pour les accords de bâle après la crise des subprimes?

6

25 Avril 22h34

La nouvelle règlementation des banques, élaborée suite à la crise financière de 2008, est basée sur les règles de Bâle 3. Il manque encore beaucoup de précisions relativement à ces règles, mais je présente ici les grandes lignes de ces changements qui commenceront à être mis en place graduellement entre 2013 et 2019. La règlementation de Bâle se traduit essentiellement par un niveau de capital minimum que les banques doivent maintenir. Le ratio minimal de capital Tier 1 sous Bâle 2 était de 4% des actifs pondérés par le risque. Lorsque vous démarrez une entreprise, il vous faut du capital pour financer votre investissement. Le capital qui viendra directement de vous et de vos actionnaires est le capital-action. Le capital que vous emprunterez à la banque ou auprès d’autres créanciers sera du capital-dette. À chaque année, les profits que vous ne distribuerez pas à vos actionnaires sous forme de dividende s’ajouteront à votre capital-action – ce sont les bénéfices non-répartis. De plus, chaque somme que vous injecterez dans l’entreprise par la suite pour financer une expansion ou un investissement s’ajoutera aussi au capital-action. Pour les banques, l’essentiel de leur capital Tier 1 sous Bâle 2 était constitué des actions émises au cours de leur existence, des bénéfices non-répartis cumulés, d’actions privilégiées non-cumulatives (i.e. que les dividendes non-payés sur ces actions ne seront pas payés à une date ultérieure) et de capital « innovateur ». Sans entrer dans les détails, le capital innovateur est en quelque sorte une façon qu’on trouvé les banques de transformé des titres de dette en capital Tier 1. Le dénominateur du ratio est constitué des actifs pondérés par le risque. Par exemple, un prêt hypothécaire reçoit une pondération de 35%, donc pour une hypothèque de $100,000, la banque prête au moins $1,400 de son propre capital Tier 1 et le reste provient de d’autres sources telles que des dépôts, obligations, débentures, acceptations bancaires, repo, etc. Pour un titre de dette de gouvernement coté AAA, la pondération est de 0%, donc la banque ne doit mettre aucun capital pour les acquérir. Pour une obligation d’entreprise cotée AAA, la pondération est de 20%. Pour la plupart des produits bancaires (prêts auto, carte de crédit, etc), la pondération est 75%, mais de 100% pour les hypothèques commerciales.
bensebaa

bensebaa

6 jetons

11 Avril 12h18

Après la crise financière, les accords de BAL III ont notament durcifié les modalités du ratio Cooke. Ce dernier est le ratio de solvabilité bancaire qui oblige les banques à posséder un minimum de capitaux propres par rapport à leurs actifs. Durcifié car, premièrement, le ration est maintenant plus élevé, donc la part des capitaux doit être plus élevée, et deuxièmement car les actifs se voient imposer un coefficient qui pondère leur valeur dans le bilan en fonction de leur volatilité, instabilité... Ainsi, l'actif est répartit en différentes tranches dont chacune verra sa valeur plus où moins amplifiée. Les critères d'évaluation des actifs s'étant durcifiés, les banques devront mieux assurer leurs actifs dangereux.
Philippo90

Philippo90

4 jetons

08 Avril 22h06

Bâle I ET II sont des réglementations qui organisent l'activité bancaire contre le risque de taux et de liquidité, et le succession de développement de Bâle I et II et dernièrement III nous montre des rectifications qui prennent en compte la crise de subprimes et tout les risques engendrés par cette crise
sara haji

sara haji

9 jetons

(3)

Donnez votre réponse agrave; la question Le quel rôle pour les accords de bâle après la crise des subprimes?

Noter la réponse

Nouvelles questions de Finance

abuhamid

6 points

25 Février 22h51 | Finance

Qu'est ce qu'une crise de dettes souverain...

quelles sont les vraies causes conduisant à une telle crise; mrc; en tout cas cordialement !........

zakaria...

11 points

31 Mai 02h03 | Finance

Salam qui ce que ça veut dire la responsabil...

dans le cadre du matière 'le risque de change' j'ai un exposé sur les sources et la responsabilité du r...

chaima2

12 points

05 Mai 10h20 | Finance

Bonjour; svp et en stage de fin d'études don...

mon stage est au sein du service fiancier au groupe auto hall casablanca ,et je suis étudiante en 2...

Yohan42650

18 points

30 Avril 13h35 | Finance

Rapport de stage sur l'analyse financiere ...

Bonjour, Je suis étudiant en licence et j'effectue un stage dans une banque. Mon rapport de stag...

bnze

1 point

07 Avril 18h17 | Finance

Rapport de stage en finance quantitative ?

avez vous des rapport de stage portant sur un thème lié à la finance quantitative ou au controle de g...

Je m'inscris