Pour répondre à cette question, vous devez
être membre de Doc-étudiant

Si ce n'est pas encore fait ?

Inscrivez-vous !

10 Février 2010 | Informatique | BTS

Over cloking ?

Signaler un abus
Salut, je te recommande la lecture de ce document : http://questions.digischool.fr/Informatique-qr/Over-cloking-24453.html sur questions.digischool.fr.
Over cloking ?

Les réponses à la question Over cloking ?

4

17 Février 14h16

En plus simple, l'overclocking sert à augmenter la fréquence du processeur.
palra

palra

5 jetons

11 Février 22h51

L'overclocking (de l'anglais), parfois francisé en surfréquençage ou surcadencement (on parle de processeur, et donc d'ordinateur, cadencé à une certaine fréquence), a pour but d'augmenter la fréquence d'horloge d'un processeur au delà de la fréquence nominale, décidée par le fabriquant du processeur. Le processeurs overclocké peut exécuter plus d'instructions par seconde, ce qui permet de diminuer le temps d'exécution de certains programmes. En contrepartie, il chauffe plus, et peut mal réaliser certaines opérations du fait d'une trop haute température interne, ou d'une tension d'alimentation trop faible par rapport à sa fréquence Principe Overclocker un processeur (quel que soit son type : graphique GPU, DSP, processeur principal, etc.) consiste à faire fonctionner ce composant à une vitesse supérieure à la vitesse de fonctionnement normale, vitesse pour laquelle son fabricant garantit un bon fonctionnement. On comprend donc assez rapidement l'intérêt de surfréquencer son processeur ou sa carte graphique surtout quand on sait que le gain peut atteindre jusqu'à 10~20% pour la plupart des processeurs. Les Core 2 Duo (et dans une moindre mesure les Core 2 Quad, du fait de leur dissipation thermique élevée) se distinguent du reste des processeurs par leurs capacités de surfréquençage considérables : +30% pour l'immense majorité des Core 2 Duo sans effort, jusqu'à +50% en prenant le temps de régler correctement tous les paramètres, et plus encore en utilisant des systèmes de refroidissement plus évolués (radiateurs haut de gamme plus ventilation, refroidissement par circulation de liquide - watercooling -, ou même azote liquide pour aller jusqu'à doubler la fréquence initiale du processeur). Augmenter la fréquence du processeur augmente en fait la vitesse du bus de données principal de la machine (FSB), et donc accélère tous les composants branchés sur la carte mère. La fonction PCI-Lock, présente sur absolument toutes les cartes mères récentes, permet d'éviter ce problème et limite l'augmentation de fréquence au processeur et à la mémoire Refroidissement du processeur Le problème le plus important du surfréquençage est donc le refroidissement du processeur. Le système le plus couramment utilisé est le ventilateur monté sur un radiateur (le radiateur est une plaque de métal comportant des ailettes qui permet d'améliorer les échanges de température entre le processeur sur lequel il est monté et l'air ambiant). Le ventilateur peut aussi être monté directement sur le processeur, mais le refroidissement sera moins bon; parfois une petite plaque de métal intercalée entre le ventilateur et le processeur aide à dissiper la chaleur du processeur. Le ventilateur doit être le plus volumineux possible pour permettre un brassage d'air important qui contribuera aussi à la ventilation du boîtier. L'aération est, elle aussi, très importante car c'est le brassage de l'air du boîtier qui va permettre d'évacuer la chaleur, que les éléments ont fournie à l'air, à l'extérieur. C'est pour cela qu'un boîtier « ordonné » permet de minimiser les obstacles à la ventilation. En effet les nappes des disques dur, avec par exemple les nappes PATA (IDE), qui sont très larges, si elles sont situées devant un élément qui chauffe (devant le processeur par exemple) vont nuire à la circulation d'air et risquent de provoquer une surchauffe (même pour un processeur non surfréquencé) ; ce problème est rendu négligeable par l'utilisation de nappes Serial-ATA très fines (de 0,5 à 1 cm). Récemment, des nappes Pata « rondes » ont fait leur apparition, améliorant la ventilation dans les boîtiers encore équipés en IDE. On peut trouver de plus en plus de systèmes de refroidissement de processeur par liquide (watercooling). Ces systèmes plus coûteux que les précédents ont l'avantage de mieux refroidir. Ils sont surtout utilisés lors de surfréquençages et sont aussi plus silencieux. Attention à la place nécessaire dans l'unité centrale, certains kits de fabricants proposent même de pouvoir refroidir divers éléments de l'ordinateur (carte graphique, mémoire vive, etc.). Risques Le principal risque du surfréquençage est de détruire le processeur par application d'une tension d'alimentation trop importante (), d'une température trop élevé au niveau du cœur, ou encore de courant de fuite inter-transistor trop important. Dans le passé, les processeurs risquaient également de brûler si la température devenait trop élevée, mais actuellement absolument tous les processeurs sont équipés d'un système de sonde qui coupe automatiquement le système si la température dépasse les limites fixées par le constructeur (coupure automatique sur les C2D et C2Q à 120/125°C). Le bon fonctionnement de ce coupe circuit est garanti dans la cadre d'une utilisation normale du processeur. Le fait d'utiliser le processeur à une fréquence supérieure a également une influence sur sa durée de vie (20 ans en moyenne), même si on considère en général que la réduction est négligeable comparé au temps de vie d'un processeur (rarement plus de 5 ans). Si toutefois la puce n'est pas détruite par le surfréquençage, il existe un risque accru de faute de calcul et/ou de d'apparition d'artefacts durant un traitement, ce qui peut avoir diverses conséquences suivant l'utilisation du processeur au moment de l'apparition de l'artefact, on peut citer : Apparition de taches sur des images, Déclenchement intempestif d'une alarme, Instabilité/Blocage/Destruction de l'OS suite à des écritures corrompues, Erreurs de calculs du type 1 + 1 = 3. Un surcadencement mal réalisé peut altérer le fonctionnement du matériel de manière plus ou moins grave, allant d'une simple surchauffe du composant surcadencé (il perd alors en stabilité) à la destruction d'un ou plusieurs éléments de la configuration. Les constructeurs configurent toujours leurs ordinateurs à des fréquences moindres que les fréquences limites (afin de se laisser une marge de sécurité évitant un trop grand nombre de retours sous garantie), ce qui permet une marge de surcadencement. Pour pallier l'augmentation de température provenant des composants surcadencés, l'utilisation de système de refroidissement à air avec ou sans caloducs et/ou de système de refroidissement à eau (watercooling) est préconisée. Dans la pratique extrême de cette discipline, les spécialistes utilisent des refroidissements à l'azote liquide (-196°C) et/ou des refroidissement à changement de phase (Montage simple étage: Direct on die ou Montage multi-étages: cascade). Le surcadencement ne nuit pas à la stabilité du processeur si l'on reste dans des fréquences supportables par les composants. Il est souvent nécessaire de modifier légèrement les tensions de fonctionnement pour aider le processeur à « tenir » la nouvelle cadence sans instabilité. Le bruit des ventilateurs devenant peu acceptable pour les applications gourmandes, on recourt parfois à l'ajustement inverse (le sous-cadencement ou underclocking) afin de diminuer les besoins en dissipation thermique, et donc permettre le sous-voltage du ventilateur de refroidissement, ou le passage en refroidissement passif, pour diminuer le bruit. un surfréquençage "normal" diminue la durée de vie des processeur, puise que ce dernier chauffe et travaille au dessus de la température à laquelle il est conçu
raidersa

raidersa

3 jetons

11 Février 09h44

ça veut dire dépasser les limites de son ordinateur
(1)

Donnez votre réponse agrave; la question Over cloking ?

Noter la réponse

Nouvelles questions de Informatique

shimouma

12 points

11 Mai 23h38 | Informatique

Quelqu'un peut me guider pour ecrire un re...

je suis en cours de préparer mon rapport de pfe , et je sais pas comment ecrire un remerciment est ...

hutor

68 points

09 Avril 17h38 | Informatique

A quoi sert le processeur d'un ordinateur ?

Bonjour tout le monde, je ne comprends rien du tout en informatique et on me demande d'expliquer ...

Couic

47 points

03 Avril 11h34 | Informatique

Qu'est-ce qu'un protocole ssl ?

J'ai un exercice d'informatique à faire mais l'informatique et moi, ça fait deux. Je dois expliquer c...

Manue-M

93 points

30 Janvier 17h43 | Informatique

Qu'est-ce qu'un cms ? ?

Je voudrais savoir ce qu'est un CMS ? Enfin j'en entends parler parfois mais impossible de savoir...

munic

67 points

20 Décembre 17h42 | Informatique

A quoi sert java script ?

Qu'est-ce que java script ? A quoi cela sert -il est-ce que tous les pc l'ont ? Est-ce un élément e...

Je m'inscris