Pour répondre à cette question, vous devez
être membre de Doc-étudiant

Si ce n'est pas encore fait ?

Inscrivez-vous !

Définition du cycle de vie d'un produit ?

15 Mars 2010 | Marketing | DUT

Définition du cycle de vie d'un produit ?

Arronax

69 points

Signaler un abus
Salut, je te recommande la lecture de ce document : http://questions.digischool.fr/Marketing-qr/Definition-du-cycle-de-vie-dun-produit-26823.html sur questions.digischool.fr.
Définition du cycle de vie d'un produit ?

Les réponses à la question Définition du cycle de vie d'un produit ?

15

07 Mars 14h37

le cycle de vie d'un produit ce sont les étapes allant de la naissance et l'introduction du nouveau produit jusqu'au déclin. les quatres fameux étapes de ce cycle sont: 1/l'introduction c'est la naissance du produit 2/la croissance c'est une phase ou les ventes s’accélère en réalisant un énorme profit 3/la maturité 4/le déclin

04 Mars 15h25

Un produit est donc caractérisé (entre autre) par son cycle de vie Le cycle de vie d'un produit regroupe l'ensemble des phases par lesquelles passe généralement un produit ce cycle de vie d'un produit prend en compte toutes les activités qui entrent en jeu dans la fabrication, l'utilisation, le transport et l'élimination de ce produit.
SONGMO

SONGMO

3 jetons

26 Mai 18h01

(pas toujours) et cela en raison de l’impact de quatre groupes de facteurs propres à l’environnement : – des problèmes de mise au point technologique peuvent se poser à l’entreprise qui ne maîtrise pas encore totalement le processus de fabrication du nouveau produit. En outre, des incertitudes peuvent subsister sur le procédé ou sur la technologie qui l’emportera. De ce fait, l’entreprise ne peut ou ne veut alimenter le marché au rythme nécessaire ; – la distribution, particulièrement la grande distribution, peut se montrer réticente à référencer un produit qui n’a pas encore fait ses preuves et pratiquer un attentisme prudent. De même, le distributeur industriel doit se familiariser avec le produit, ses caractéristiques techniques, ses applications principales… ; – les acheteurs potentiels peuvent être lents à modifier leurs habitudes de consommation ou de production, en raison des coûts que suppose l’adoption de l’innovation. Seuls les plus réceptifs à l’innovation adopteront éventuellement le produit, dans la mesure où ce groupe est informé de l’existence de l’innovation ; – un quatrième facteur d’environnement est la concurrence. En général, l’entreprise innovatrice est seule sur le marché, sans concurrent direct, du moins pour une période déterminée dont la longueur va dépendre du degré de protection de l’innovation. La concurrence de produits de substitution peut toutefois être très forte et ralentir également le développement de la demande primaire. Cette phase se caractérise par un haut degré d’incertitude : étant donné que la technologie est encore en évolution, les concurrents ne sont pas connus, le marché est mal délimité et l’information fait cruellement défaut. Plus l’innovation introduit une rupture, plus l’incertitude sera grande. Comme le suggèrent les exemples de CVP présentés à la figure 7.6, la phase d’introduction a tendance à se raccourcir au fil des années, le record étant détenu en télécommunication par l’ADSL et par l’Internet. Une estimation de la longueur de la phase d’introduction est capitale au moment du lancement, étant donné qu’à ce stade les cash-flows sont fortement négatifs : – les dépenses de marketing destinées à stimuler la distribution et à informer le marché sont élevées et représentent une part très importante du chiffre d’affaires réalisé ; – les coûts de production sont également très élevés en raison du faible volume produit ; – les amortissements des investissements et des dépenses de R&D pèsent lourdement sur la rentabilité. Tous ces facteurs font du lancement d’un produit nouveau une opération à haut risque financier. Plus courte est cette phase, mieux s’en porte l’entreprise. La durée de la phase d’introduction sera fonction de la réceptivité des acheteurs potentiels, laquelle peut être évaluée en se référant aux facteurs repris ci-après (voir aussi le chapitre 11). – l’importance de l’avantage relatif procuré par le nouveau produit ; – l’absence de coûts de transfert élevés pour le client ; – la compatibilité du produit avec les modes de consommation ou de production ; – le caractère manifeste de l’avantage. Est-il rapidement perçu et compris par le groupe cible ? – la possibilité d’essayer le produit nouveau ;
mamconseil

mamconseil

-28 jeton

(12)

Donnez votre réponse agrave; la question Définition du cycle de vie d'un produit ?

Noter la réponse

Nouvelles questions de Marketing

Raphael...

69 points

15 Avril 09h52 | Marketing

En quoi consiste la matrice McKinsey ?

Bonjour, je suis en stage dans une entreprise de papeterie et on me demande de faire une analyse ...

mich-mi...

68 points

10 Avril 16h36 | Marketing

Le marketing mix, c'est quoi ?

Bonjour, pourriez-vous s'il vous plait me donner une définition de ce qu'est le marketing mix ? J'a...

SAlwaoua

2 points

09 Avril 17h59 | Marketing

Comment faire une étude de marché des produits...

comment le marché a t-il évoluer ? quelles sont les segments du marché bio? quelles sont les cibles ? e...

marketi...

17 points

27 Mars 12h12 | Marketing

Comment élaborer un plan de communication po...

Comment définir un plan de communication pour le recrutement ? qu'est ce que la communication de r...

Padawans

160 points

30 Janvier 17h35 | Marketing

Qu'est-ce que le marketing éthique ?

bonjour, j'aimerais savoir ce qu'est le marketing éthique ? En quoi consiste-il et comment le recon...

Je m'inscris

Accéder directement au site