Pour répondre à cette question, vous devez
être membre de Doc-étudiant

Si ce n'est pas encore fait ?

Inscrivez-vous !

Pourquoi descartes tien t-il une place importante dans l'histoire de la philosophie ?

21 Novembre 2009 | Philosophie | Lycée

Pourquoi descartes tien t-il une place importante dans l'histoire de la philosophie ?

dmxdu13

5 points

Signaler un abus
Salut, je te recommande la lecture de ce document : http://questions.digischool.fr/Philosophie-qr/Pourquoi-descartes-tien-t-il-une-place-importante-dans-lhistoire-de-la-philosophie-17989.html sur questions.digischool.fr.
Pourquoi descartes tien t-il une place importante dans l'histoire de la philosophie ?

Les réponses à la question Pourquoi descartes tien t-il une place importante dans l'histoire de la philosophie ?

2

26 Novembre 12h34

René Descartes est un philosophe français du XVIIè siècle. Son Discours de la méthode publié en 1637 est un tournant dans l'histoire de la philosophie. car il écrit en français défiant l'ordre religieux catholique. son livre commence par cette phrase défiante :le bon sens est la chose la mieux partagée du monde. car chacun pense en être si bien pourvu que ceux qui les plus difficiles à contenter en tout autre chose n'ont point coutume d'en désirer puisqu'ils en ont." Quand Descartes commence à s'intéresser aux sciences, la domination de l'aristotélisme est discutée. Il y a au XVIIe siècle une influence des courants philosophiques du stoïcisme, de l'augustinisme et du scepticisme – plus particulièrement en ce qui a trait à l'influence de Montaigne, qui constitue à cet égard une figure représentative du doute et du scepticisme qui anime l'époque. Le doute sceptique est une question qui intéresse son siècle : on a conscience de ne pas posséder une vérité indubitable, surtout dans le domaine des mœurs et des opinions, mais on la cherche : le cheminement vers le doute s'oriente vers la vérité. Les idées de la fraternité de Rose-Croix étaient aussi très répandues en Allemagne et en France autour des années 1620. Par ailleurs, la controverse ptoléméo-copernicienne sur les deux systèmes du monde (géocentrisme vs héliocentrisme) fait rage dans le milieu scientifique et religieux (voir révolution copernicienne). Les thèses héliocentriques font leur chemin. Elles remettent en cause certains fondements de la religion chrétienne : en effet quelques passages cosmologiques de la Bible, interprétés littéralement, laissent entendre que la Terre est immobile. Les systèmes d'Aristote et de Ptolémée décrivaient aussi la Terre fixe au centre de l'univers. Il n'est pas possible de débattre tout-à-fait librement de l'héliocentrisme depuis l'interdiction de 1616 par l'Église. Galilée, célèbre partisan de la doctrine héliocentrique, après avoir convaincu une partie des autorités de l'Église, est finalement condamné à l'emprisonnement en 1633 par un tribunal ecclésiastique. Son ami le pape Urbain VIII commue sa peine en assignation à résidence. Descartes avait écrit en 1632-1633 un traité du monde et de la lumière, dans lequel il défendait la thèse de l'héliocentrisme[7]. Descartes apprit en 1633 la condamnation de Galilée, puis il reçut en 1634 de son ami Beeckman le dialogue sur les deux grands systèmes du monde, le livre qui valut à Galilée sa condamnation. C'est la raison pour laquelle, par sincère soumission aux autorités ecclésiastiques, il renonça à publier son traité du monde et de la lumière. Pensant que Galilée avait manqué de méthode pour défendre la thèse de l'héliocentrisme, il préféra s'orienter vers une carrière philosophique. Avec Descartes, les outils mathématiques permettent le développement d'une science nouvelle, la dynamique, issue de l'astronomie et de la physique. Les sciences deviennent des disciplines autonomes qui se passent de la métaphysique. L'école scolastique a manqué sur les questions d'observation, elle est discréditée. C'est la révolution copernicienne. Descartes, avide de connaissances, s'interrogea sur la place de la science dans la connaissance humaine. Il approuvait le projet de Galilée de rendre compte de la nature en langage mathématique, mais il lui reprochait son manque de méthode, d'ordre, et d'unité. Toute la philosophie cartésienne aura pour préoccupation constante de ramener l'étude d'objets particuliers à quelques principes premiers, dont le fameux cogito. Dans son ouvrage sur les Règles pour la direction de l'esprit (1629), Descartes avait fait l'inventaire de nos moyens de connaître, et avait privilégié l'intuition et la déduction, sans négliger l'imagination et la mémoire (règle douzième). Après le procès de Galilée, le projet philosophique de Descartes se présente alors en trois étapes principales correspondant aux trois œuvres suivantes : Le discours de la méthode (1637) Descartes commença donc par élaborer une méthode qu'il voulait universelle, aspirant à étendre la certitude mathématique à l'ensemble du savoir, et espérant ainsi fonder une mathesis universalis, une mathématique universelle. C'est l'objet du Discours de la méthode (1637). Il affirme ainsi que l'univers dans son ensemble (mis à part l'esprit qui est d'une autre nature que le corps) est susceptible d'une interprétation mathématique. Tous les phénomènes doivent pouvoir s'expliquer par des raisons mathématiques, c'est-à-dire par des figures et des mouvements conformément à des « lois ». Descartes juge la méthode scolastique, inspirée de l'Antiquité et de la tradition judéo-chrétienne, comme trop « spéculative », déclarant dans le discours de la méthode (sixième partie) : « Au lieu de cette philosophie spéculative qu'on enseigne dans les écoles, on en peut trouver une pratique, par laquelle, connoissant la force et les actions du feu, de l'eau, de l'air, des astres, des cieux, et de tous les autres corps qui nous environnent, aussi distinctement que nous connoissons les divers métiers de nos artisans, nous les pourrions employer en même façon à tous les usages auxquels ils sont propres, et ainsi nous rendre comme maîtres et possesseurs de la nature. » Les méditations sur la philosophie première (1641) Mais il sentira la nécessité d'un fondement métaphysique pour la connaissance, fondement lié à la théologie qui permettrait d'affermir la religion. La métaphysique cartésienne, qu'il expose dans les méditations sur la philosophie première (1641), a ainsi une double fonction, et le but serait atteint si l'on met en évidence les principes premiers dont on peut déduire tout le reste : le cogito. Toutefois, dans les méditations, Descartes semble montrer des réticences à s'étendre sur la notion scolastique de substance, qui se trouve pourtant au cœur de la métaphysique. Cette notion ne sera vraiment abordée par Descartes que dans les Principes de la philosophie[8]. si tu veux plus d'informztions sur le sujet et la question que tu pose voici un lien pour toi : "http://fr.wikipedia.org/wiki/Ren%C3%A9_Descartes#Le_projet_cart.C3.A9sien_:_la_recherche_d.E2.80.99une_science_universelle" Roche
rocheplaton

rocheplaton

18 jetons

21 Novembre 18h25

c'est le père des philosophes des lumières( les scientifiques) il a dit"cogito ergo sum"(je doute de tout,mais je pense donc je suis)
masensiteo

masensiteo

9 jetons

Donnez votre réponse agrave; la question Pourquoi descartes tien t-il une place importante dans l'histoire de la philosophie ?

Noter la réponse

Nouvelles questions de Philosophie

le-roux

38 points

12 Juin 09h59 | Philosophie

Quelle était la pensée d'Emmanuel Kant ?

Bonjour, la philo c'est dans quelques jours et je suis encore dans mes fiches de révisions... Comme...

Stichh

85 points

03 Juin 10h16 | Philosophie

Sujets probables de philo au bac ES 2014 ?

Salut tout le monde, est-ce que quelqu'un aurait une idée des sujets de philo les plus probables de...

lidigg

126 points

30 Mai 10h07 | Philosophie

Sujets probables philosophie au bac L en 2...

Salut tout le monde, à votre avis, quels sont les sujets les plus susceptibles de tomber en philo a...

karot

69 points

27 Mai 10h11 | Philosophie

Comment gagner des points à l'épreuve de philo...

Bonjour tout le monde ! Dans quelques semaines c'est déjà l'épreuve de philo et je me demandais s'il ...

k4ku

30 points

21 Mai 11h05 | Philosophie

Sujets probables philo au bac S 2014 ?

Bonjour à tous, quelqu'un pourrait-il me dire quels sont les sujets probables pour l'épreuve de philo...

Je m'inscris