Pour répondre à cette question, vous devez
être membre de Doc-étudiant

Si ce n'est pas encore fait ?

Inscrivez-vous !

Qui est mohammed khair din ?

01 Février 2010 | Français | Lycée

Qui est mohammed khair din ?

Signaler un abus
Salut, je te recommande la lecture de ce document : http://questions.digischool.fr/Francais-qr/Qui-est-mohammed-khair-din-23734.html sur questions.digischool.fr.
Qui est mohammed khair din ?

Les réponses à la question Qui est mohammed khair din ?

4

18 Février 13h07

Mohammed Khair-Eddine est l'un des grands écrivains de la littérature francophone marocaine. Il est né en 1941 à Tafraout, petite ville de la région du Souss au Sud du Maroc, à 180 km au sud d'Agadir. Très marqué par le séisme de 1960, il s’installe à Agadir en 1961 et y vit jusqu’en 1963. Il est chargé par la Sécurité sociale d'enquêter auprès de la population. Jeune écrivain, il fréquente ensuite le cercle des Amitiés littéraires et artistique de Casablanca. En 1964, il fonde, avec Mostafa Nissaboury, le Mouvement "Poésie Toute". Il s'exile volontairement en France en 1965, et devient, pour subsister, ouvrier dans la banlieue parisienne. A partir de 1966, il publie dans la revue "Encres vives" et collabore en même temps aux "Lettres nouvelles" et à "Présence africaine". En 1967, c'est la révélation de son roman "Agadir", salué par le prix "Enfants terribles", qu'avait fondé Jean Cocteau. En 1979, il s'installe à nouveau au Maroc. Il meurt à Rabat le 18 novembre 1995
najat01

najat01

2 jetons

03 Février 13h48

Mohammed Khair-Eddine est l'un des grands écrivains de la littérature francophone marocaine. Il est né en 1941 à Tafraout, petite ville de la région du Souss au Sud du Maroc, à 180 km au sud d'Agadir. Très marqué par le séisme de 1960, il s’installe à Agadir en 1961 et y vit jusqu’en 1963. Il est chargé par la Sécurité sociale d'enquêter auprès de la population. Jeune écrivain, il fréquente ensuite le cercle des Amitiés littéraires et artistique de Casablanca. En 1964, il fonde, avec Mostafa Nissaboury, le Mouvement "Poésie Toute". Il s'exile volontairement en France en 1965, et devient, pour subsister, ouvrier dans la banlieue parisienne. A partir de 1966, il publie dans la revue "Encres vives" et collabore en même temps aux "Lettres nouvelles" et à "Présence africaine". En 1967, c'est la révélation de son roman "Agadir", salué par le prix "Enfants terribles", qu'avait fondé Jean Cocteau. En 1979, il s'installe à nouveau au Maroc. Il meurt à Rabat le 18 novembre 1995, jour de la fête de l'Indépendance du Maroc. Œuvre Ses œuvres ont été publiées, pour la plupart, aux Éditions du Seuil : * Agadir (1967) * Corps négatif (1968) * Histoire d'un Bon Dieu(1968) * Soleil arachnide (1969) * Moi l'aigre (1970) * Le Déterreur (1973) * Ce Maroc ! (1975) * Une odeur de mantèque (1976) * Une vie, un rêve, un peuple, toujours errants (1978) * Résurrection des fleurs sauvages (Éditions Stouky et Sedki, Rabat, 1981). * Légende et vie d'Agoun'chich (1984) * Il était une fois un vieux couple heureux * Faune détériorée (1997) * Le Temps des refus, entretiens 1966-1995
nadacool

nadacool

14 jetons

01 Février 18h19

Mohamed Khaireddine, un écrivain peu commun qui a laissé derrière lui une production romanesque et poétique qui dépasse de loin les frontières et le place parmi les grands écrivains de la fin du siècle passé, reste méconnu dans son pays, le Maroc. Mort en novembre 1995, l’auteur d’Agadir, son premier livre paru au début des années soixante, a longtemps vécu en France.. Son retour au Maroc n’a pas pour autant permis à ses livres d’être distribués et vendus normalement dans les librairies marocaines. L’anarchiste qu’il était, le bon vivant qu’il essayait d’incarner et l’écrivain rebelle contre tout ordre établi y compris les règles de la langue française, qu’il maîtrisait par dessus bord, n’a pas eu l’aval des détenteurs du ‘“pouvoir d’écrire en rond.” Malheureusement, ou heureusement c’est selon, ce sont les Français qui en ont découvert les les grandes qualités de l’écrivain, origianire de la régioin de Tafraout, donc imprégné jusqu’aux bouts des ongles de la culture amazighe. Jean Paul Sartre, la référence de la littérature française, des décennies durant, a toujours apprécié les écrits de feu Khaireddine, qu’il considérait comme l’un des meilleurs écrivains de langue française au monde. Et ce n’est pas Olivier Monjin, philosophe et responsable de la célèbre revue Esprit qui dira le contraire. Loin de là. Invité à un hommage organisé vendredi 26 janvier 2001 à l’institut français de Rabat, il a peint le portrait de son ami et auteur préféré qu’était l’auteur d’Agounchiche. Il appellera au passage les amis de Khaireddine, Marocains et Français, à rassembler et rééditer les livres de Khaireddine. Son imprimeur et compagnon pendant trente ans, Jean-Paul Michel, lui a parlé de la vie que menait l’écrivain. Dépensier certes, buveur et grand bosseur à la fois, ses livres, dira M. Michel, sont étonnants en ce sens qu’à chaque relecture de l’un de ses textes, on découvre du nouveau, une idée passée inaperçue à la lecture précédente... L’hommage qui s’est prolongé jusque tard dans la nuit de vendredi à samedi aura au moins permis de relever que la création originale restera vivante pour toujours. Il y avait Driss Bellamine, Mustapha Nissabouri qui nous a rappelé l’épisode de Souffles, la revue des années soixante autour de laquelle s’est cristallisé le premier noyau de l’extrême gauche marocaine et où M. Khaireddine faisait des contributions presque régulières, Fouad Bellamine l’artiste, Bziz, l’humouriste, Moumen Shimi, Touria Jabrane, et j’en passe... La rensontre nous a permis de mesurer le fossé qui nous sépare de notre héritage commun. Mais aussi d’avoir la promesse des éditions Tarek de rééditer l’ensemble des livres de feu Mohamed Khaireddine... Enfin l’hommage a permis de rassembler - ce n’est pas une mince affaire par ces temps qui courent - des dizaines d’écrivains, artistes et intellectuels marocains et quelques français qui avaient en commun ce soir là, l’amitié et le respect pour Khaireddine...
imanesafi

imanesafi

5 jetons

(1)

Donnez votre réponse agrave; la question Qui est mohammed khair din ?

Noter la réponse

Nouvelles questions de Français

mimichk...

6 points

26 Février 16h52 | Français

Un livre pour perfectionné son français?

j'ai niveau L2 et j'ai des lacune au niveau de la langue Française qui me gène beaucoup,il m'arrive d...

mackenz...

6 points

20 Février 21h16 | Français

Comment écrire le rapport de stage?

Bonjour, je suis en train d'écrire mon rapport de stage mais ma prof a dit qu'on peut pas utiliser ...

natacha95

6 points

30 Janvier 20h36 | Français

Bonjour, en quoi la marseillaise est une...

la thèse défendue?Comment il s'y prend pour défendre cette thèse? Cite au moins 2 figures de style que l...

adri696

12 points

14 Janvier 18h49 | Français

Quelle est la différence entre un roman et u...

je voudrais une réponse simple et précise ! merci à ceux qui répondront. ( c'est pour une étude de document...

TINUS

7 points

03 Janvier 10h49 | Français

Qu'appelle-t-on bretagne au moyen age ?

Bonjour, Afin de terminer un exposé demandé par ma prof de Français, je dois répondre à cette question : Q...

Je m'inscris